omelette scammaro ou spaghetti alla saponara

Voici un plat ancien de la cuisine napolitaine.

L’omelette scàmmaro (à peau mince en dialecte napolitain) est née comme un aliment maigre à manger pendant la période du Carême. La recette est d’Ippolito Cavalcanti qui, à la demande de certains cardinaux de l’époque, a été invité à préparer des plats adaptés à la période de pénitence.

On dit que ce plat était très apprécié par Eduardo De Filippo qui l’avait renommé … “spaghetti alla saponara”.

Saponaro (en Sapunaro napolitain) était un ancien commerce présent à Naples jusqu’à la première moitié du 20e siècle.

Les savons passaient de maison en maison en ramassant des objets anciens dont les gens voulaient se débarrasser ou des meubles anciens, même en mauvais état. En échange, le saponar ne gagnait pas d’argent, mais des morceaux de savon, dont le nom dérive.

200gr de nouilles

1 cuillère à soupe d’olives Gaeta dénoyautées

1 cuillère à soupe de câpres dessalées

1 cuillère à soupe de pignons de pin

1 cuillère à soupe de raisins secs

2 cuillères à soupe d’huile EVO

Une demi-gousse d’ail

1 cuillère à soupe de pain râpé

4 cuillères à soupe d’huile EVO

Faire bouillir les nouilles dans une casserole, laisser l’huile aller avec les pignons puis quand elles sont dorées ajouter l’ail et la chapelure et enfin les olives, les câpres et les raisins secs.

Égouttez les pâtes et jetez-les dans la poêle pour leur donner du goût.

À ce stade, vous pouvez choisir de faire une grande omelette en la faisant frire dans une poêle ou à l’aide d’un filtre à infusion en acier fait de boules et en les faisant frire dans de l’huile d’arachide.