ragoût de veau au potiron

Pour 6 personnes

1,5 kg de ragoût de veau (cou, tendre et légèrement gélatineux)

1/2 verre à vin d’huile d’olive extra vierge

sel

Pepe

Une demi-tige de céleri haché

Une cuillère de persil haché

2 cuillères à café de petites feuilles de piperna ou de marjolaine

(La Piperna ou Timo serpillo est une plante sauvage qui pousse spontanément surtout, ou peut-être seulement, dans les régions du sud de l’Italie et Ischia est utilisée pour la préparation du lapin à l’Ischia.

À Naples, c’est un élément fondamental de la grappe pour le bouillon et un ingrédient secret du mythique “génois”.

Il a un parfum intense mais délicat allant du thym à la marjolaine.

Malheureusement, il n’est pas facile à trouver)

200 gr de tomates pelées du bout des doigts (pas passées !!!)

1,5 kg d’oignons tranchés

2,5 kg de citrouille longue de Naples à nettoyer

Poivron haché séché

3 cuillères à soupe d’huile d’olive extra vierge

1 cuillère à soupe de miel d’acacia

sel

Faites dorer la viande dans une grande casserole à feu moyen et rapidement, en prenant soin de ne pas la laisser dorer.

Ajouter les tomates, le céleri, le persil, la piperna, le sel, le poivre, les oignons et couvrir.

Une fois les oignons ramollis, retirer le couvercle et cuire au moins trois heures à feu doux en évitant de les retourner.

Pendant ce temps, allumez le four à 150 ° – 170 °.

Nettoyez la citrouille et coupez-la en cubes.

Émulsionner le miel, l’huile et le piment.

Assaisonnez la citrouille avec l’émulsion puis placez-la dans un plat allant au four, antiadhésif à bords bas, qui la contient sur une seule couche.

Faites cuire la citrouille sans ajouter de sel et sans la retourner.

Une fois cuit, ajoutez du sel.

Servir la viande et la citrouille dans le même plat avec beaucoup de persil fraîchement tranché.